interview LUC ANTONI

Ouvrez grande les portes au nouveau prophète de l'humour, il arrive il est là,, il gravit timidement la montagne de la considération, il est jeune, l'est pas bien grand, encore moins gros, c'est pour ainsi dire une demi-portion. Mais ne vous y trompez pas, son talent est inversement proportionnel à son gabarit, il dissimule une force redoutable! Alors sonnez cuivres et tambourins pour annoncer, son entrée retentissante dans les pages de ce site, Mesdames et Messieurs, sous vos yeux ébahis, Monsieur Luc Antoni. Oui, mesdames et messieurs, c'est bien de génie qu'il faut parler lorsqu'on évoque Luc Antoni. Le talent, l'inspiration ne suffisent pas à le définir, il y a ce petit quelque chose en plus, impalpable, le génie. En effet, Luc Antoni est adepte des galeries de personnages; ce n'est pas chez lui que vous trouverez des caricatures de rappeurs de banlieue. L'homme ne choisit pas ses cibles n'importe ou! Il va les chercher là où personne ne s'aventure. Car,dites moi où avez vous déjà vu, dans un spectacle comique, quelqu'un endosser le costume d'un patron de multinationale interviewé par un journaliste économique ? Pas de caricature, juste une représentation fidèle de la réalité, à peine amplifiée. Quelques mots, des mimiques, une gestuelle, des intonations qui mettent sur la table la réalité dans sa forme la plus crue. La triste réalité de la langue de bois mal maîtrisée qui sert de standard aux discours de nos élites. Il se contente de constater, avec son incroyable talent, de nous exposer sa vision des choses, en les sur lignant à peine d'un trait discret, d'humour noir. Et cela suffit à faire naître le rire. Il y a quelque chose de miraculeux là dedans! Et puis il y a ce personnage d'emmerdeur, qui va harceler un conducteur de train pour lui faire savoir qu'il n'apprécie pas sa façon de conduire; ainsi que celui de l'avocat qui envoi balader sont client devant la cours, et le traiter de sac à m.... Alors bien sûr, tout n'est pas parfait, il y a quelques baisses de rythme, des sketchs moins inspirés (mais très peu). Mais l'impression que nous laisse Luc Antoni est celle d'une intense satisfaction, doublée d'un grand espoir,un avenir de super star, façon Elie Semoun, Bigard ou Gad Elmaleh, Coluche ? Peut-être un poil trop misanthrope pour remplir les très grandes salles, mais il a un truc en plus la foi! Avoir la force de créer ces propre textes pour enfin accéder à son rêve, c'est celui de la scène, et l'estime du public! A Luc Antoni de s'en rendre compte, si ce n'est déjà fait! Et puis il n'est pas courant de voir un personnage célèbre, vous accorder un interview alors que vous n'êtes même pas capable d'aligner trois mots sans bégayer! Monsieur Antoni m'a fait cette faveur à moi de travailler maintenant! Ce fut une très agréable soirée, dommage que le jeune public ne soit pas autant réceptif à son humour engagé. Cependant un détail à préciser, monsieur Antoni était entouré en majeure partie que de magiciens ce soir là! Alors chapeau bas monsieur, et dans l'espoir de vous rencontrer dans un futur proche! Je me dois de préciser que le rédactionnel m'a été largement inspiré par un article de Marcel de Guérandes sur le site « ou-pas.net » il est vrais que ces propos n'engageais que lui, mais je dois avouer que j'y adhère particulièrement!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×